L'autodérision

Aller en bas

L'autodérision

Message par Yugcib le Mar 13 Fév - 10:37

... Il y a, dans l'autodérision -et selon la manière dont elle est exprimée, "ciselée" dirais-je... Et produite...
"Une certaine ambiguïté"...
N'y a-t-il pas dans la pratique de l'autodérision, un "bon moyen" pour celui ou celle qui la pratique, de "se mettre en avant" ?
... Tu fais de l'autodérision... Tu m'en diras-t-en... Cela me fait penser à un trompettiste qui a mis du poivre dans le tuyau de son instrument pour que ça fasse une musique plus épicée... Ou à ce collégien polisson qui, en cours d'Anglais, se met des haricots dans la bouche pour prononcer une phrase de Shakespeare... ça fait toujours rigoler toute la classe mais pas le prof...
L'autodérision oui, mais quand il y a de la gravité et de la sincérité, et pas d'arrière pensée... Et cela dans une pratique ne revenant point en leitmotiv devant un public toujours le même en fait...

_________________
" Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères" [Arthur Rimbaud ]
avatar
Yugcib
Admin

Messages : 985
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 70
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum