L'activité sismique à Mayotte, depuis début mai 2018

Aller en bas

L'activité sismique à Mayotte, depuis début mai 2018

Message par Yugcib le Jeu 7 Juin - 13:59

... Comme on peut le voir sur cette carte, Mayotte située au Nord Est du canal de Mozambique, et proche de l'extrémité Nord de Madagascar, se trouve dans une zone d'activité sismique modérée, relativement éloignée de la "ceinture de feu" (et de la ligne de fracture entre la plaque Africaine et la plaque océan Indien)...


... En deçà (vers l'Afrique) de la ceinture de feu, l'on voit bien 2 volcans en activité, l'un à La Réunion (piton de la fournaise) et l'autre situé dans le canal du Mozambique au nord ouest de Madagascar... Mais les autres volcans dont le mont Choungui de Mayotte sont des volcans éteints dont les cheminées principales et secondaires sont obstruées.
L'île de Mayotte (environ 40 km de longueur et de 15 à 20 km de largeur avec un resserrement dans sa partie sud) est située sur un vaste plateau sous marin : elle est la partie la plus élevée, au dessus des eaux, qui s'étire en pente tout autour. Des falaises abruptes guidées par des failles, entourent le plateau sous marin.
Ce plateau sous marin et l'île de Mayotte sont de structure volcanique, d'ailleurs toutes les plages de Mayotte ont un "sable" de couleur gris foncé.
L'explication la plus plausible d'une activité sismique inhabituelle, d'une telle fréquence (plus de 800 secousses en un mois) -c'est ce que je pense- vient du fait que depuis un mois dans la zone du canal de mozambique et en dessous du plateau sous marin, le magma (la lave) exerce une poussée afin d'essayer de se frayer un passage, ce qui provoque ces secousses ressenties dans toute l'île...
Dans le cas d'un volcan en activité (tel celui du piton de la fournaise à La Réunion) la lave ressort naturellement par périodes, du fait que la cheminée (le passage) n'est pas obstrué... Ce qui n'est pas le cas du mont Choungui à Mayotte, qui subit la pression d'une activité magmatique récente (et nouvelle)...
Toute la question est de savoir si cette activité volcanique soudaine (depuis un mois) va s'arrêter naturellement, ou bien si elle va se poursuivre et s'intensifier...
A mon avis, si un tel phénomène naturel (celui d'une activité sismique brusque et répétée dans une certaine durée) peut se produire dans une zone de volcans éteints -comme à Mayotte depuis début mai 2018- ce même phénomène peut aussi se produire ailleurs, en toutes régions de volcans éteints...
Sur la carte ci dessus, l'on voit que les volcans en activité sont presque tous situés dans la ceinture de feu ainsi que le long des lignes de fracture de l'écorce terrestre... Mais il reste cependant les zones où jadis, il y a des centaines de millions d'années, régnait une activité volcanique beaucoup plus étendue...

_________________
" Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères" [Arthur Rimbaud ]
avatar
Yugcib
Admin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 70
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum