Le temps que l'on passe sur la Toile...

Aller en bas

Le temps que l'on passe sur la Toile...

Message par Yugcib le Lun 25 Déc - 7:25

... L'on ne passe pas du temps sur le Web comme on passe du temps à lire un livre, un roman un ouvrage, un texte écrit, une nouvelle, un article dans un journal... En général le temps que l'on passe sur le Web, on le passe surtout -et pour l'essentiel- afin d'échanger des nouvelles, des informations, des émotions, de poster des photos ou des vidéos, de commenter tel ou tel événement en quelques phrases, sur des réseaux sociaux...
Si l'on passe effectivement du temps sur le Web c'est surtout lorsqu'on regarde des films, lorsque l'on participe à des jeux vidéos, ou encore lorsque l'on regarde des émissions de télévision en replay, ou encore dans le cas de diverses recherches (pour acheter un produit, pour un voyage, etc. )...
Il est certain qu'une personne ou une autre qui s'exprime sur la Toile comme elle s'exprimerait dans un livre édité et publié (et écrit par elle), ou dans un journal comme un chroniqueur connu (qu'elle pourrait être) , c'est à dire en développant, et donc en rédigeant des textes de plusieurs pages... et cela très souvent, quasiment chaque jour... Prend forcément (et logiquement) le risque de ne pas être lu (ou "à peine survolé" ou "zappé")...
En somme, il faut bien le reconnaître, le Web n'a pas vocation à se faire "salon de lecture" (comme dans une médiathèque), pas plus qu'il n'a vocation à être parcouru (à ce que l'on y entre dedans) comme en un ou des livres de quelque 300, 500 pages chacun, livre ou roman que l'on met plusieurs jours à lire...
Aussi la personne qui s'exprime sur la Toile comme elle s'exprimerait dans un livre édité/diffusé, et qui précisément n'est pas un auteur édité -et n'en sera vraisemblablement jamais un- (du fait que cette personne n'est, somme toute, qu'une personne "écrivant sur la Toile" et non pas un écrivain au sens où l'on l'entend)... ne peut que prendre le risque, en s'exprimant comme elle le fait sur le Web (en postant sur un blog ou sur un forum ou sur facebook, des textes d'une certaine longueur – plus d'une vingtaine de lignes)... Que prendre le risque donc, de ne pas être lu (ou à peine "survolé")...
D'ailleurs "écrivain sur la Toile" cela veut-il vraiment dire quelque chose ?

_________________
" Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères" [Arthur Rimbaud ]
avatar
Yugcib
Admin

Messages : 986
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 70
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum