Quand la révolution triomphe, elle instaure une orthodoxie

Aller en bas

Quand la révolution triomphe, elle instaure une orthodoxie

Message par Yugcib le Ven 22 Déc - 6:39

... "Du moment que la révolution triomphe, et s'instaure, et s'établit, l'art court un terrible danger , un danger presque aussi grand que celui que lui font courir les pires oppressions des fascismes : celui d'une orthodoxie. L'art qui se soumet à une orthodoxie, fût-elle celle de la plus saine des doctrines, est perdu. Il sombre dans le conformisme. Ce que la révolution triomphante peut et doit offrir à l'artiste, c'est avant tout la liberté. Sans elle, l'art perd signification et valeur".
[ André Gide, Retour de l'URSS, novembre 1936 ]

... L'orthodoxie, c'est non point seulement ce que les révolutions triomphantes et les nouveaux régimes politiques plus "libéraux" ou "démocratiques" instaurent dans une manière de penser, dans une culture, dans un ordre, dans des valeurs, dans des normes... Mais c'est aussi et surtout ce mouvement d'adhésion à cette manière de penser, à cette culture, à cet ordre, à ces valeurs, à ces normes ; du plus grand nombre, de tout un chacun même, et qui fait à vrai dire l'orthodoxie, plus que l'orthodoxie elle même instaurée par une révolution ou par un régime politique ou par une autorité... Car l'orthodoxie n'est vraiment triomphante et ne s'impose, que dans la mesure où elle est acceptée par le plus grand nombre... Et en ce sens, l'orthodoxie produit une société de consommation, produit des modèles plutôt que des oeuvres d'art, produit des artisans ou des fabricants plutôt que des artistes...
Il n'y a jamais eu, véritablement, dans l'Histoire, de révolution, absolument aucune, qui ait pu offrir une réelle liberté à l'artiste... Parce que, à chaque fois que l'artiste a exercé sa liberté, une liberté qui ne pouvait ni être acceptée et encore moins reconnue (dérangeante ou impossible à comprendre) il s'est toujours heurté à une orthodoxie existante... Et le drame, le plus grand drame, c'est lorsque ce qui n'a pas été reconnu, le devient, et ainsi, entre dans l'orthodoxie...
Serait-ce à dire, ce que je dis là... que l'art est encore à venir ?... A moins qu'il ne soit déjà venu et que nous ne l'ayons jamais reconnu... ou oublié ?

_________________
" Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères" [Arthur Rimbaud ]
avatar
Yugcib
Admin

Messages : 1018
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 70
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum