Ces incertitudes difficiles à supporter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ces incertitudes difficiles à supporter

Message par Yugcib le Mer 7 Sep - 20:27

 "On mesure l'intelligence d'un individu, à la quantité d'incertitudes qu'il est capable de supporter"
                                                               

[Emmanuel KANT]

... La plupart de nos Intellectuels de la Pensée Unique – oui, à commencer par eux- ainsi que la plupart des gens ordinaires que nous sommes, se réclamant de "quelque culture", culture qu'ils ont, étendue ou en partie dans tel ou tel domaine, ou culture qu'ils croient avoir mais n'ont pas... Tous bourrés de certitudes qu'ils sont du haut en bas de l'échelle sociale, font de leurs certitudes si ancrées en eux, un socle, une pierre angulaire, une surface d'appui, une foi, une religion... Ce qui ne va pas dans le sens de l'Intelligence... Ou plus exactement dans le sens de cette Intelligence qui permet de supporter un grand nombre d'incertitudes...
Toute cette question de quantité d'incertitudes à être capable de supporter, dépend aussi et surtout à mon sens, de la manière dont on est capable de supporter les incertitudes...
Car les incertitudes en règle générale, se supportent mal et parfois même nous pourrissent la vie au quotidien, et font de la relation que nous avons avec les autres, un "parcours du combattant" épuisant et décevant...
Je déplore l'utilisation de ce terme "individu", par Emmanuel Kant (et aussi par la plupart de nos "grands intellectuels et penseurs") pour désigner la personne humaine...
L' "individu" est un "produit" de la pensée unique, un "produit" de la culture des certitudes, un "produit" de la civilisation du marché mondialisé des lobbies...
La personne humaine n'est pas un "produit"...
"L'on mesure donc l'intelligence d'une personne humaine, à la quantité d'incertitudes qu'elle est capable de supporter", dis-je...
L'individu quant à lui, en tant que "produit", n'a pas la moindre question à se poser, dans le sens de "l'intelligence du monde" (du monde dogmatique, formaté, règlementé, étiqueté, répertorié, penséuniqué)...
Les incertitudes, si nombreuses soient-elles cependant, ne sont pas le "doute de tout", car les incertitudes sont un questionnement appelant à une recherche, à une action, à un choix... alors que le "doute de tout" appelle au repli, au "terrier", à la négation même de ce qui existe...
Le "doute de tout" ne va donc pas dans le sens de l'Intelligence...


_________________
" Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères" [Arthur Rimbaud ]
avatar
Yugcib
Admin

Messages : 553
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 69
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum