La fiente de l'oiseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fiente de l'oiseau

Message par Yugcib le Jeu 2 Juin - 8:33



La fiente de l'oiseau de passage
De l'oiseau de  passage ou de l'oiseau  revenu
La fiente avant qu'elle ne tombe dans l'assiette du pique nique
Il faudrait
Le bec tout grand ouvert
L'avaler comme si elle était du chocolat
Et le chant de l'oiseau
Un chant comme celui d'une scie
D'une scie que l'on entend si souvent grincer
Ce chant là
Il faudrait l'écouter
Te martelant de ce dont il t'assourdit
Mais l'oiseau lui
Jamais il n'interroge
Ni ton silence
Ni ton ramage ni tes rêves
Il fiente l'oiseau
Et c'est du chocolat paraît-il

... Je compense, je compense... l'absence d'interrogation du silence, du ramage et des rêves... Me faisant entomologiste de toutes ces fientes tombées des branches...

_________________
" Nous ne pouvons savoir! Nous sommes accablés d'un manteau d'ignorance et d'étroites chimères" [Arthur Rimbaud ]
avatar
Yugcib
Admin

Messages : 559
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 69
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum