Petits contes yugcibiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petits contes yugcibiens

Message par Yugcib le Jeu 10 Sep - 15:27

Lecture du texte intégral : contes yugcibiens

Commande sur lulu com : ICI

RESUME :

Ces contes ne sont ni voltairiens ni des mille et une nuits! Ils sont yugcibiens tout simplement ! Autant dire que si vous avez déjà lu Guy Sembic dans d'autres livres ou sur certains forums internet où il "sévit" régulièrement, lorsque vous lirez ces contes, vous saurez qu'ils sont bien de lui, bien de sa recette, et que les "ingrédients" proviennent de son jardin, un jardin sans allées et sans carrés, aux herbes hautes et un peu folles, aux plantes vivaces et aux fleurs qui sourient mais qui ont aussi un langage.


EXTRAITS :

PETIT  CONTE  SF  BIDON


Deux cosmonautes, Rag, venu de Bêta 31 et Uli, venu d’Alpha 17, se rencontrent sur Gamma 101.
Rag :
Je viens de la planète des Génies.
Uli :
Comment ça, la planète des Génies ? Ce monde bleu dans le système solaire ? J’en viens moi aussi. Mais il n’y a pas que des génies sur Terra1. On y rencontre aussi les Trouduks.
Rag :
Oui, c’est exact, il y a aussi les Trouduks.
Uli :
Explique moi, alors !
Rag :
Sur Terra1, depuis la dernière « mondialisation » comme ils disent, les gens sont informés de tout ce qui se passe partout. Petits, beaucoup vont à l’école et plus grands, font des études. Alors, forcément, ils deviennent des génies.
Uli :
Cela en fait donc, des génies !
Rag :
Oui ! Ils sont des centaines de millions. Certains d’entre eux participent à des compétitions afin d’être différenciés, répertoriés et classés. D’autres renoncent aux compétitions mais n’en demeurent pas moins convaincus qu’ils sont les meilleurs dans leur genre. Et puis, il y a aussi sur Terra1 depuis la mondialisation, un Grand Marché des Génies. Car le génie se vend, s’achète, fait l’objet de transactions commerciales entre groupes très puissants de marchands formant des guildes et des réseaux concurrents qui se livrent entre eux des guerres féroces.
Uli :
A quoi ça sert alors d’être un génie si l’on est acheté, vendu et si ce sont ces puissantes guildes qui font valser les génies comme les scories d’un tourbillon d’éclats d’étoiles ?
Rag :
C’est simple : être un génie ça sert à ne pas être un Trouduk !
Uli :
Les Trouduks sont les autres gens que j’ai vus sur Terra1. Ceux-là n’ont pas réussi à l’école, habitent dans des maisons à étages qui ressemblent à des poulaillers géants, n’intéressent les guildes de marchands que dans la mesure où ils peuvent produire de l’engrais en énormes quantités au prix de revient le plus bas possible pour que ça leur rapporte le plus gras de la soupe dont ils rentabilisent l’excédent en le recyclant dans d’autres soupes qu’ils sont seuls à bouffer.
Rag :
Sais-tu, Uli, que parmi ces Trouduks il y en a qui se prennent quand même pour des génies ?
Uli :
Oh, ça ne m’étonne pas ! Mais ceux-là, ils sont encore plus trouduks que les autres Trouduks !
Rag :
Et les vendeurs de génies font aussi du blé avec les Trouduks qui se prennent pour des génies et les innombrables génies méconnus. Ne les entend-tu pas, Uli ? Ils clament haut et fort, annoncent dans leurs pubs : « Génies méconnus, venez à moi, je vous référence sur le Marché des Génies ». Ainsi les Trouduks qui se prennent pour des génies se disent-ils : « Je n’ai pas réussi à l’école, je vis dans un poulailler à balcons mais j’ai des idées autant que les génies ! ». Nonobstant rondes oboles aux vendeurs de génies et longues files d’attente, Trouduks juchés sur le haut de leur cul et génies méconnus aspirent à la fortune et à la reconnaissance.
Conclusion :
C’est bien pareil partout : ils se castagnent tous la gueule… Les Génies, les Trouduks, les marchands de la Guilde…
Rag et Uli, sur Gamma 101, ne se sont pas castagnés. Ils ont dialogué. Qu’en sera-t-il lorsqu’ils se rencontreront sur Epsilon4, un monde plus désuni encore que Terra1, où la puissance des diviseurs-régneurs dépasse celle des marchands de la Guilde ?
Gamma 101 est une planète du système Neutrina. Il n’y a pas d’êtres humains à sa surface. L’on ne se castagne pas la gueule sur une planète où ne règnent ni guilde de marchands ni une idée plus qu’une autre. Une planète vierge de génies et de trouduks.
… Ah, si ! Oh, pardon ! J’oubliais… Il y avait tout de même des êtres sur Gamma 101. Enfin, quelques uns ! Des évadés de Terra1. D’anciens Trouduks et Génies devenus des ------- +

+ Génies ! Trouduks !... A vos marques ! Prêts ? Partez !


LA  PAQUE  DES  CHRETINS

A Manikéa festoyaient à la Pâque les Chrétins en famille autour du Grand Œuf Géant en chocolat.
Et, du grand œuf pété, se répandaient sur la nappe Bohons et Mohovés, petits santons en sucre coloré que l’on allait croquer, qu’ils fussent Bohons ou Mohovés…
L’on s’était crêpé le tempérament pour décider si le Grand Œuf Géant serait en chocolat noir ou en chocolat au lait, s’il y aurait plus de Bohons que de Mohovés ou l’inverse.
Enfin l’œuf était là, sur la table, et Asturpion, de sa trentaine en CDI chez Titeuf and Cie, bénissait devant la famille recomposée les rondeurs de l’œuf avant de l’occire d’un coup de manche d’opinel.
On s’en foutait chez Asturpion la trentaine bien dans ses baskets le plateau – télé sur le canap’…du CPE, de l’avenir du monde, des grèves et des manifs, de la pollution et de la couche d’ozone ! L’œuf il était en promo à Champion, avec un énorme ruban bleu et un nœud à grandes oreilles ! Ce qu’il fallait c’était, pour l’Août prochain, un peu de « Thune » pour se payer la Costa Brava et avant juillet si possible la chaîne Hi Fi de Conforama à prix cassé.
« Ah ! le SDF devant l’Intermarché ! S’il allait au moins acheter son magnum de blanc ailleurs qu’à Intermarché après avoir fait la manche ! »
« Ah ! Ces jeunes trou – du – cul des banlieues pourries, s’ils foutaient pas la merde ! »
« Et tous ces Africains qui passent Gibraltar à la nage, ils vont voir l’eldorado que c’est l’Europe ! »
C’est la pâque des Chrétins dans un meilleur avril que les avrils du Second Empire ou de l’Inde profonde.
C’est la pâque des Chrétins qui ne croient qu’à la Thune.
C’est la pâque des Chrétins où l’on en écrête des rêves et des rêves…
C’est la pâque des Chrétins où l’on s’en violace la crête à la vue de toutes ces poules qui n’avancent pas dans la foule !
C’est la pâque des Chrétins où l’on rit de Blandine dans l’arène.
Mais, Chrétin ! Tu es peut-être mon frère, mon fils, mon ami, mon copain…ou un simple clampin de passage !
Alors.. Vais-je passer ma vie entière à me violacer la crête de toute cette pâque de Chrétins ?
Et si je t’aimais quand même ?



avatar
Yugcib
Admin

Messages : 601
Date d'inscription : 05/09/2015
Age : 69
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum